Lien vers page d'accueil, Portail Québec

Apprenez-en plus : rage.gouv.qc.ca
Questions? Commentaires? Contactez-nous!


ÉTAT DE LA SITUATION 2016
Nombre de cas actuel : 0

(voir note explicativeNote explicative pour le nombre de cas en 2015

Un cas de raton laveur rabique a été confirmé le 4 juin 2015 dans la portion
québécoise de la réserve d’Akwesasne, située à l’extrême sud-ouest de la Montérégie.
Une partie de cette réserve se trouve en Ontario et une autre partie dans l'État de New York (É.-U.).

En collaboration avec les autorités autochtones et ontariennes, les autorités
québécoises ont procédé à un épandage manuel de vaccins à la mi-juin et à la fin-août,
et d'autres activités de contrôle sont prévues en août. Ce cas de rage
ne menace pas le territoire du Québec, car l'environnement marécageux n’est pas
propice aux ratons et mouffettes.
)

Nombre de cas avant 2016 :
Année Nombre de cas
2015
1
2014
0
2013
0
2012
0
2010
0
2009
2
2008
32
2007
66
2006
4


Testez vos connaissances ...

Démasquons-les!

La rage du raton laveur au Québec

Depuis la découverte d’un premier cas de rage du raton laveur en Montérégie, dans le sud du Québec, en 2006, le gouvernement québécois a mis en place un plan de lutte contre cette souche de la rage. Ce plan vise à éliminer cette menace à la santé publique du Québec. Il prévoit des activités de surveillance et de contrôle.

Les animaux visés par le plan de lutte contre la rage du raton laveur sont les ratons laveurs, les mouffettes et les renards roux.

 

 

 

 

 

 

Note explicative pour le nombre de cas en 2015

Un cas de raton laveur rabique a été confirmé le 4 juin 2015 dans la portion québécoise de la réserve d’Akwesasne, située à l’extrême sud-ouest de la Montérégie. Une partie de cette réserve se trouve en Ontario et une autre partie dans l'État de New York (É.-U.).

En collaboration avec les autorités autochtones et ontariennes, les autorités québécoises ont procédé à un épandage manuel de vaccins à la mi-juin et à la fin-août, et d'autres activités de contrôle sont prévues en août. Ce cas de rage ne menace pas le territoire du Québec, car l'environnement marécageux n’est pas propice aux ratons et mouffettes.

Signalez un animal suspect
Questions d'ordre médicale: Appelez Info-Santé 8-1-1


Politique de confidentialité

Logo du Québec
© Gouvernement du Québec, 2009-2015